AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Celos, l'Enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Celos, l'Enfant   Mar 4 Mar - 0:38

Prénom : Celos
Age : 10 ans mais il en parait 17 ou même plus et a presque une maturité d’adulte.
Caste : Fils de Morgane, union des trois divinités que sont Morrigane, Donn et Taranis
Camp : Ombre
Dieu / Déesse : Morrigane, Donn et Taranis

Caratère :
Celos tient beaucoup de sa mère niveau caractère. Tout comme elle, il est cruel et intelligent. Il est aussi extrêmement beau et aime profiter de cet atout pour manipuler les autres –surtout la gente féminine dont il aime abuser. Assez calme en apparence il a toujours une lueur de manigance dans ses yeux, et quand il éclate, il est comme la foudre, terrifiant et destructeur. Taranis l’a rendu fourbe et violent mais aussi très égoïste. Il sait ce qu’il veut et fera tout pour l’obtenir, il aime dominer ceux qui l’entourent, il aime la peur qu’il leur inspire. Il a une grande fierté que personne ne contredit. L’odeur du sang l’excite, sa vue le transporte dans un autre monde, il raffole des sacrifices ou voir souffrir un être vivant.
De son père il tient cette faculté à être un excellent stratège ainsi que sa folie meurtrière. Mais aussi l’attitude charmeuse qui fait tomber toutes les femmes dans ses bras. Il est très peu fidèle sauf envers ceux qu’il considère comme sa famille. Une part de lui est pourtant sensible, ainsi une fleur rare pourra l'émouvoir par sa beauté. Il lui accordera alors sa bienveillance et un regard affectueux.
Depuis son apprentissage avec la Prêtresse de Donn, il méprise le genre humain et sa lâcheté. Il aime le sentiment d’être unique, inaccessible. Sous son jeune âge, Celos renferme une mentalité très complexe. Cet enfant inspire l’ambivalence chez autrui et beaucoup ne savent comment l’aborder. Contact qu’il ne recherche d’ailleurs pas.
Imprévisible, arrogant et manipulateur il est conscient de son statut spécial et ne vit d’ailleurs que pour la gloire des Ombres.

Physique :
Celos est grand comme ses parents. Il fait très exactement un mètre nonante (quatre-vingt-dix pour les français). Il est svelte mais a les épaules larges et une poitrine musclée. Il a plutôt la peau mate mais pas très bronzée. Ses cheveux sont mi-long et blonds cendrés, il aime les sentir se soulever par l’air froid du vent. Il arrive qu’en été ils soient aussi brillants que les flammes. Contrairement à ses parents, il a les yeux clairs, un mélange de vert gris, qui lui donne un air digne et impérial. Sa démarche inspire respect malgré son jeune âge. Quand on le voit on ne doute pas une seconde de son statut et de sa parenté à la cruelle Morgane. Il aime se vêtir d’habits sombres ou alors rouge trash. Il ne sourit pratiquement jamais ou alors ce n’est pas sincère. Il n’aime pas montrer ses émotions. Cependant sa virilité fait des ravages chez les femmes qui seraient prêtes à tout pour le suivre. Représentant l’idéal masculin et l’espoir tant attendu, les peuples Sombres lui sont entièrement dévoués. Les seuls qui le disputent le font souvent par jalousie et finissent en sang sous sa lame. Sa beauté est irréprochable et il n’a rien à envier à qui que ce soit de ce point de vue.

Histoire :
J’ai envie de dire lisez ceci mais je vais quand même faire un petit résumé…
Vous a t-on parlé de Morgane, la grande prêtresse de Morrigane? Sûrement, elle est incontournable dans l’Histoire. Que savez-vous d’elle? Qu’elle est cruelle? Sans pitié? Oui mais quoi encore? Vous ignorez sûrement sa liaison avec son champion… Vous passez dès lors un chapitre bien important du livre du sang.
C’était un soir, un soir de pleine lune. La légendaire prêtresse s’abandonnait au valeureux Killian qui jouissait de revoir celle dans laquelle il puisait sa force. L’intimité qui régnait dans cette pièce très faiblement éclairée rendait la scène sacrée et intouchable. Que deux semaines après cet acte Morrigane demanda le fœtus en sacrifice et bien que cela lui brisa le coeur Morgane accomplit dignement le sacrifice, aidée par la mystérieuse Celebrian et assistée par son champion. Cette épreuve fut des plus douloureuses pour Morgane mais elle fut récompensée par sa déesse qui raccrocha l’enfant perdu à la vie. L’arme la plus dangereuse et convoitée allait être mise au monde. Et la naissance se passa en compagnie des plus grandes personnalités des Ombres. C’est ainsi que naquit Celos, après seulement trois semaines de grossesse, sous le signe de la mort. Il reçut ce jour-là trois bénédictions, des trois plus puissantes divinités. Jamais aucun autre bébé n’avait reçut autant de pouvoir. Taranis lui transmit la foudre et la colère de la guerre. Il serait un dieu des armes et serait vénéré des guerriers pour son talent. De Donn il reçut la puissance du mystère et de l’ambivalence. Il serait de nature fière et imprévisible. Enfin de Morrigane il retira l’attrait pour le sang et la passion. Dès lors il devint sacré et convoité. Il représentait l’espoir des Sombres et surtout l’Union des Trois. Sa destinée semblait de la plus haute importance et il était clair qu’il jouerait un rôle dans la victoire du mal.
Le soleil n’avait même pas fini son cercle de lumière le lendemain de la nuit festive que déjà on essaya de le tuer. Tout de suite, la Prêtresse de Donn l’enveloppa d’une bulle de protection qui empêcherait les intrusions mentales. Une véritable guerre commença autour de l’Enfant. D’un côté ceux qui étaient prêts à le protéger jusqu’à la mort, de l’autre ceux qui se sentaient prêts à tout pour le tuer. Ce fut un véritable carnage dans lequel de nombreuse vie s’éteignirent, dans les deux camps. Bien qu’il vécut les premières années de sa vie dans le chaos total, Celos ne s’en rendit pas du tout compte, confortablement installé dans les bras de sa mère qui ne cessait de veiller sur lui. À l’âge d’à peine un an le petit savait bien marcher et raisonnait déjà comme un enfant de cinq. Aussi sa mère put lui apprendre très vite les rudiments de l’histoire, les rites et tout ce qui se rapportait à sa déesse Morrigane pour qui l’enfant avait une véritable vénération. A l’âge de six ans, le petit quitta momentanément sa mère pour suivre Celebrian qui le forma du mieux qu’elle put. Le petit aimait beaucoup cette prêtresse et prit exemple sur plusieurs de ses valeurs qui peu à peu firent partie intégrante de son caractère. Après il passa deux ans chez Lulu, Prêtresse et Chef de Taranis. Il voyait encore régulièrement sa mère mais entrait déjà dans sa phase rebelle de l’adolescence. Surdoué de naissance, il acquit avec une vitesse impressionnante une technique fine dans l’art du combat. À huit ans, il égalait presque le meilleur guerrier de Taranis, et beaucoup désormais voyaient en lui un véritable messie. Mais le petit n’avait pas vraiment pu profiter de son enfance et n’avait eu presque aucun contact avec les autres enfants de son âge. Il n’avait jamais pu savourer les jeux enfantins, l’innocence des louveteaux. Aussi un regard triste le traversait quand il voyait des enfants de son âge en train de jouer.
À dix ans, il avait l’air d’en avoir dix sept, il avait déjà sa taille et son physique d’adulte et avait déjà le regard endurci de quelqu’un d’une trentaine d’année, mais en même temps les vestiges d’un adolescent incompris. Il avait déjà tué des hommes, il avait déjà fait des sacrifices pour ses dieux. Il connaissait déjà les limites de la vie humaine.
Il avait un culte dévoué à ses trois dieux néanmoins, contrairement à ce qu’on pourrait croire, bien qu’il ait tous les atouts, il n’était pas le plus heureux des enfants.

Comment avez-vous connu le forum ?
Je suis celle qui a initié Celebrian aux rp (la classe hein Cool (désolé Cele j'ai pas pu m'en empêcher Razz))

Avez-vous lu le règlement ?
Quelle question! Evidement^^ Il faut quoi que je dise le mot magique? Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven [OK]!

Autre :
Oui je sais que mon personnage est un peu grosbill sur les bords, mais je vous promets d'essayer de le manipuler le mieux possible afin qu'il ne le soit pas trop quand même ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Celos, l'Enfant   Mar 4 Mar - 11:17

Quelle arrivée en toute simplicité^^

Pourquoi nier ce qui est ? Razz (frimeur !)

Kayaaaaaaaaaaaaah mon Celos adoré a enfin posté !!!!!!!!!!!!!!!

Bienvenue chez les Sombres ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Morgane
Chef / Prêtresse de Morrigan
Chef / Prêtresse de Morrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 32
Age du Perso : 26 ans
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: Celos, l'Enfant   Mar 4 Mar - 11:55

Mon fils ! Mon bébé ! Mon amour !

*Une mère ça en fait toujours trop, non ? ^^*

Bienvenue, fils des Trois ! Ta fiche est excellente, j'en ai les larmes aux yeux !

Tout à fait à la hauteur. ^^

Tu es bien entendu validé !

[Fiche Verrouillée.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terres-celtes.darkbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Celos, l'Enfant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Celos, l'Enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» enfant battu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Frontière :: Le Cercle des Druides :: Le Livre de Sang :: Fiches Validées-
Sauter vers: